fbpx

Pourquoi faire un prototype avant de développer une application web ou une application mobile ?

Développer une application web ou mobile est très complexe et coûteux. Bien qu’il s’agisse d’une brique indispensable à une grande partie des entreprises qui vont vendre un produit ou un service, ce n’est pas pour autant qu’il faut se précipiter dans le développement de son application. Voici quelques pistes de réflexion concernant la création de votre projet.

Tous les produits ne nécessitent pas un prototype. Ce dernier est particulièrement nécessaire quand vous développez un nouveau service, un nouveau produit et que vous ne connaissez pas exactement les besoins qui pourraient exister sur le marché que vous visez.

Qu’est-ce que le MVP ?

Un prototype, aussi nommé MVP (Minimum Viable Product), a pour objectif de vous fournir l’ensemble des fonctionnalités sans forcément fournir la meilleure expérience possible. À l’image du Bon Coin ou de Airbnb qui ont fourni un premier produit très simple mais qui remplissait le besoin, le prototype doit fournir le minimum de fonctionnalités pour que votre projet soit viable.

Première version du site airbnb.com

Vous pourrez ainsi accumuler vos premiers retours clients et être réactif vis-à-vis de leurs critiques. C’est une première étape indispensable qui vous permet de tester votre marché à moindre coût et vous permet réagir au mieux par rapport au besoin de vos clients. Elle vous épargne le développement de fonctionnalités que vous pensiez indispensables mais que les clients ne semblent pas demander.

Que faire avec le MVP ?

Un prototype a de multiples intérêts :

  • permettre de tester un produit avec peu de ressources financières et techniques,
  • réduire au maximum le temps perdu à développer des fonctionnalités qui ne sont pas utiles dans l’immédiat,
  • apporter votre produit le plus rapidement possible à vos clients,
  • produire une base pour votre produit,
  • vérifier la capacité de vos développeurs ou de votre partenaire technique à vous fournir le produit demandé,
  • construire votre image de marque rapidement.

Steve Blank, un célèbre entrepreneur de la Silicon Valley dit à propos du MVP : « Vous vendez une vision et offrez les fonctionnalités vitales à des visionnaires, pas à tout le monde. ». Autre dit, votre MVP ne doit pas vous permettre de vendre votre produit à l’intégralité de vos futurs clients mais uniquement à ceux qui sont prêts à tester de nouveaux produits, aussi appelés early adopters. Ce sont eux qui sauront vous dire si votre produit est viable, s’il vaut le coup que vous y investissiez plus de temps et d’argent pour être développé en intégralité.

Par où commencer ?

Soyez accompagné pour la création de votre prototype. Il s’agira de la première version de votre produit et il posera les premières bases de votre projet à long terme. Ainsi, assurez-vous d’être complètement accompagné sur son élaboration. Votre partenaire technique ou votre équipe technique doit être capable de vous accompagner sur les bornes de votre prototype, sa conception technique et ses futures évolutions.

Pour conclure, le prototype ou MVP doit vous permettre de tester votre marché à moindre coût. Attention à ne pas tomber dans l’autre extrême qui consisterait à fournir un produit peu fini qui risquerait de créer de la déception auprès de vos early adopters et de générer une mauvaise image de marque.

Les articles récents

Inscrivez-vous à la newsletter !

Vous avez un projet ?

Parlons-en !

Share This